Cap vers le nord : Chiang Mai & Chiang Rai

Nous voici maintenant dans le nord de la Thaïlande.

Chiang Mai

Nous visitons tout d’abord pendant 3 jours Chiang Mai, la ville aux 300 temples.  Cette ville est la 2e plus grande ville du pays mais est beaucoup plus agréable à vivre que Bangkok : plus propre, moins bondée et avec un climat plus frais qui nous fait du bien !

  

Nous nous sommes beaucoup baladé dans la ville (à pied et à vélo) où à chaque coin de rue nous découvrons de nouveaux temples. Ils sont vraiment en nombre très important et très beaux !

 

 

Nous montons ensuite sur Doi Suthep pour visiter Wat Phratat. Ce temple est situé sur une montagne (doi) et est très visité. Nous prenons un songtéos (des pickup transformés en taxi de groupe) pour monter. Nous découvrons en haut un temple très doré.

Pour notre dernier jour dans la région de Chiang Mai, nous partons en scooter pour le parc national de Doi Inthanon. Si vous avez suivi, doi signifie montagne et celle-ci est le plus gros sommet de Thaïlande (2 565m, cela ne fait pas le poids devant notre Mont Blanc). En scooter, le trajet dure 2h aller (et donc 4h A/R pour les mauvais en maths) et nous pouvons vous assurer que nos fesses s’en rappellent !! Sur le chemin, nous ferons la découverte de plusieurs cascades, des deux temples érigés pour le rois et la reine et de villages des tribus des montagne. Nous dégusterons leurs fraises et à notre grande surprise le sucre était au piment (pas mauvais une fois passée la surprise) !

   

  

Chiang Rai

Nous partons en mini-van vers Chiang Rai. Sur le papier, 3h de route pour les 200km à parcourir. En pratique, 5h30 de trajet à l’allure d’un escargot et ponctué d’arrêts poussant à la consommation.

Nous arrivons dans une toute petite ville avec très peu de touristes. Nous sommes principalement là pour faire un trek mais tout ne se passe pas comme prévu. Nous réservons notre trek par e-mail et nous avons rendez-vous à notre hôtel à 10h. A 11h30 toujours personne, nous décidons donc d’aller visiter un nouveau temple situé à 7km. Comme nous avons le temps, nous partons à pied ! Nous ne serons pas déçu par ce changement de plan car nous découvrirons une immense représentation de la déesse de la compassion et mangerons dans un petit boui-boui où la carte est uniquement en thaï (même pas de tourista en prime).

 

 

  

  

Découvertes culinaires : les buns, le barbecue thaï et les bouchers locaux.

  

4 commentaires

Répondre à Ced Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *