Jaffna – Découverte du nord de l’île

Vous ne le savez peut-être pas mais le Sri Lanka a été en guerre civile jusqu’en 2009. Pour faire court, les Tamouls, à majorité hindouistes du nord de l’île, affrontaient les Cinghalais, à majorité bouddhistes du reste de l’île. Les Tamouls auraient bénéficié de traitement de faveur de la part des britanniques pendant la colonisation, ce qui a déclenché des rivalités entre les deux communautés (source Wikipédia).

On part à la découverte de la région du Nord en train, à Jaffna, région la plus touchée par ces affrontements. Nous avons pris la 1e classe donc nous sommes bien installés pour notre voyage. A Jaffna, on s’installe dans notre guesthouse et on part découvrir la ville. Nous sommes un peu déçus par l’endroit. On ne s’attendait à pas grand chose mais mis à part le temple hindou, la ville n’est pas terrible. En plus, on nous avait dit que les gens étaient vraiment sympa dans ce coin, on n’a pas trouvé…

Le lendemain, nous louons un scooter pour découvrir les environs. Nous faisons le tour de la péninsule en s’arrêtant quand cela nous chante.

On s’arrête dans un temple hindou en bord de route. Comme dans chaque pays que nous avons visité, les populations sont extrêmement croyantes. Ici, voitures, tuk-tuk, motos s’arrêtent quelques minutes pour faire une prière ou une offrande. Les temples sont de véritables lieux de vie.

On découvre un site archéologique composé de plusieurs petites stuppas.

On traverse des dizaines de village et on regarde les gens vivre. C’est finalement ce que l’on préfère dans cette virée. Les gens nous dévisagent et répondent à nos sourires. Les enfants nous font de grands signes en sortant de l’école, ils se moquent parfois de nous. Les pêcheurs démêlent leurs filets ou mettent à sécher leur poisson. Et on s’arrête pour manger un délicieux rice & curry dans une toute petite échoppe. On est les seuls touristes et les regards braqués sur nous nous laissent penser que peu viennent s’aventurer dans ce coin !

On tombe sur une grosse épave qui gît là depuis on ne sait combien de temps sans qu’elle ne semble déranger personne (un vestige de la guerre ?).

On roule sans but précis et on arrive au point le plus au nord du Sri Lanka. Ici, l’Inde n’est plus qu’à quelques kilomètres.

On aperçoit çà et là des maisons détruites, témoins du passé douloureux de la région. L’armée est aussi très présente. Cette église a été reconstruite, colorée. On a lu que les Sri Lankais ne parlaient que très rarement de la période de guerre, pour eux ils doivent se focaliser sur la paix uniquement. C’est vrai que jamais personne ne l’a évoqué avec nous…

Cette virée nous réconcilie avec la région après notre déception de la veille.

On décide d’ailleurs de retourner au temple hindou en fin de journée car c’est à ce moment là que se tiennent les cérémonies. On assiste à l’une d’entre elles dans un coin du temple : Marion a couvert jambes et épaules tandis qu’Alex a dû se mettre torse nu, c’est la règle ici ! Les gens lèvent les bras au ciel les mains jointes, embrassent le sol, suivent une procession. On ne comprend pas bien ce qu’ils font… A la fin, ils se mettent un trait de terre sur le front et une vieille dame vient gentiment nous proposait de participer à ce cérémonial.

En rentrant, on croise un nouveau temple tout coloré, ils sont partout ici !

C’est aussi à Jaffna que l’on a repéré le petit mouvement de tête des sri lankais. Ce n’est ni un oui, ni un non, c’est un mouvement de haut en bas et de droite à gauche en même temps ! Ils le font tous et cela veut tout… et rien dire !! Mais c’est assez rigolo de les voir faire !!

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *